VirtualBox

De Ensiwiki
Aller à : navigation, rechercher
Virtualbox-logo.png VirtualBox et Ensilinux
Développeur Sun

Dernière version 4.2.x (copies d'écran effectuées avec la 3.2.8)

Type Virtualisation
Licence GPL

Site Web VirtualBox main page

Windows.png  Windows Apple.png  MacOS X Tux.png  Linux 


Introduction

Nota Bene : La version actuelle de cette documentation présente l'installation d'une machine virtuelle Ubuntu, ancienne distribution utilisée à l'Ensimag. Pour l'année 2014-2015, la distribution utilisée à l'Ensimag est Centos 6.5. La documentation est donc à adapter avec Centos 6.5 (en cours...).

VirtualBox est une "machine virtuelle", c'est à dire, en simplifiant un peu, un simulateur de PC. On peut donc utiliser cette "machine virtuelle" comme un ordinateur : installer un système d'exploitation dessus, ... Utiliser VirtualBox, c'est donc un peu comme acheter un autre PC, ou bien avoir une partition séparée sur son disque dur, sauf qu'ici, tout se passera à l'intérieur de votre système d'exploitation habituel. En particulier, c'est un bon moyen de travailler sous Linux tout en gardant ses habitudes Windowsiennes ... ou l'inverse !

Avant de se lancer dans les détails de l'installation, voici un aperçu de ce que cela donne au final :


Virtualbox-windows-ubuntu.jpg


Ici, on a un Linux (Ubuntu) qui tourne à l'intérieur d'un Windows.

Virtualisation ou Installation en Dual-boot ?

On parle ici de machine virtuelle, ou de virtualisation. Bien sûr, ce n'est pas la seule solution pour avoir Linux et Windows installés en même temps sur la même machine : on peut aussi partitionner son disque dur, garder Windows sur une partition, et installer Linux sur une autre partition. Le système proposera le choix entre les deux à chaque démarrage.

Les intérêts de la virtualisation sont (au moins) :

  • On peut utiliser en même temps des applications Windows et des applications Linux (pratique quand on a ses habitudes sous Windows).
  • Pour les PCs ayant du matériel mal géré par Linux (certaines cartes Wifi en particulier), l'installation via une machine virtuelle permet de garder une gestion du matériel par les drivers de Windows.
  • Si on fait une grosse bétise pendant l'installation d'une machine virtuelle, les dégats sont limités.

Mais en contrepartie :

  • Une machine virtuelle est plus lente qu'une vraie installation.
  • La configuration de la machine est répartie entre la configuration de Windows, celle de VirtualBox, et celle de Linux. Le résultat peut être un peu plus difficile à comprendre ...

Beaucoup d'utilisateurs testent Linux dans une machine virtuelle, mais font une "vraie" installation quand ils commencent à l'utiliser au quotidien.

Installation d'une machine virtuelle Ensilinux - Méthode standard de A à Z

Exemple de création d'une machine virtuelle Ensilinux de A à Z en mode pas à pas sous Windows 7.

Prérequis

  • On suppose ici que l'installation de virtualbox est déjà effectuée sous windows (installation standard sans difficulté particulière)
  • 15 Go d'espace disque libre sur votre ordinateur
  • On utilise la clé Ensilinux comme média d'installation

Création de la machine virtuelle

Prérequis :

  • On suppose ici que l'installation de virtualbox est déjà effectuée sous windows (installation standard sans difficulté particulière)
  • 15 Go d'espace disque libre sur le disque dur de votre ordinateur

Lancer virtualbox et créer une nouvelle machine virtuelle.


Virtualbox-ensilinux-001.jpg


Nommer la machine virtuelle et choisir le système "linux" et la version "ubuntu".

AttentionPour une version 64 bits (votre machine doit être compatible), choisir Ubuntu (64) comme version ! C'est le cas avec l'ensilinux distribué sur les clefs en début d"année.


Virtualbox-ensilinux-002.jpg


La mémoire allouée à la machine virtuelle dépend de la quantité de mémoire de votre ordinateur. Exemples de configurations possibles :

  • Mémoire totale : 1 Go - Mémoire machine virtuelle : 256 Mo
  • Mémoire totale : 2 Go - Mémoire machine virtuelle : 512 Mo
  • Mémoire totale : 4 Go - Mémoire machine virtuelle : 1024 Mo
  • NOTA BENE : Ensilinux 2012-2013 (ubuntu 12.04) nécessite un paramétrage d'au moins 768 Mo pour la mémoire de la machine virtuelle.
Virtualbox-ensilinux-003.jpg


Choisir l'option : "Créer un nouveau disque dur"


Virtualbox-ensilinux-004.jpg


Virtualbox-ensilinux-005.jpg


Choisir le type d'image pour le disque dur virtuel :

  • Image de taille variable : Le fichier contenant le disque dur virtuel est créé à une taille minimale au départ et grossit automatiquement au fur et à mesure des besoins. Avantage : la place occupée sur le disque dur par la machine virtuelle est minimisé. Inconvénient : quand le fichier de la machine virtuelle grossit, il est plus fragmenté, ce qui peut diminuer les performances de la machine virtuelle.
  • Image de taille fixe : Le fichier contenant le disque dur virtuel est créé à sa taille maximale dès le départ. Inconvénient : place occupée sur le disque dur par la machine virtuelle. Avantage : moins de fragmentation de la machine virtuelle et de meilleures performances donc. Si votre ordinateur ne présente pas de contraintes de place sur le disque dur, choisir ce mode de taille fixe.


Virtualbox-ensilinux-006.jpg


Ensilinux demande un espace d'environ 12 Go pour que l'installation soit possible. Choisir une taille de disque virtuel d'au moins 15 Go.


Virtualbox-ensilinux-007.jpg


Virtualbox-ensilinux-008.jpg


Le fichier de 15 Go qui contiendra la machine virtuelle est en cours de création.


Virtualbox-ensilinux-009.jpg


Cliquer sur "Terminer". La création de la machine virtuelle est terminée. Mais cette machine est vide et ne contient aucun système pour l'instant.


Virtualbox-ensilinux-010.jpg

Installation de Linux dans la machine virtuelle

Prérequis :

  • La machine virtuelle destinée à accueillir Linux est déjà créée (cf. étape précédente : #Création de la machine virtuelle)
  • On utilise une image iso Centos 6.7 64 bits comme média d'installation. Sauf si votre matériel n'est pas compatible 64 bits, auquel cas, il est possible d'utiliser la version 32 bits.


Configurer la machine virtuelle pour booter sur l'image iso Centos.


Virtualbox-ensilinux-011.jpg


Dans l'onglet "Stockage", lancer l'explorateur de sources de lecteurs CD/DVD.


Virtualbox-ensilinux-012.jpg


Choisir l'image iso Centos comme image de CD/DVD


Virtualbox-ensilinux-013.jpg


Choisir l'image iso précédemment ajoutée.


Virtualbox-ensilinux-014.jpg


L'image iso sera alors utilisée comme lecteur de démarrage de la machine virtuelle.


Virtualbox-ensilinux-015.jpg


Il suffit de lancer maintenant la machine virtuelle (bouton "Démarrer" du menu virtualbox). La machine virtuelle démarre et lance l'image iso Centos. L'installation du système peut alors commencer.


Virtualbox-ensilinux-017.jpg


Choisir l'option proposée par défaut d'effacer et d'utiliser la totalité du disque dur virtuel.


Virtualbox-ensilinux-018.jpg


Choisir un login, mot de passe, nom de machine virtuelle. Le choix du mode "Ouvrir une session automatique" évitera d'avoir à saisir le login/mot de passe à chaque démarrage de Linux.


Virtualbox-ensilinux-019.jpg


Cliquer sur le bouton "Installer".


Virtualbox-ensilinux-020.jpg


L'installation se déroule alors automatiquement (plusieurs minutes d'attente)...


Virtualbox-ensilinux-021.jpg


Redémarrer à la fin de l'installation. Le système Linux est alors opérationnel.


Virtualbox-ensilinux-022.jpg

Options virtualbox Ensilinux : Additions invité, répertoires partagés

Les additions invité de virtualbox apportent les améliorations suivantes :

  • La souris est directement intégrée sans avoir à confirmer ou utiliser une touche de contrôle pour sortir de la machine virtuelle.
  • La taille d'écran de la machine virtuelle est adaptable (ex : utilisation de la machine virtuelle en plein écran)
  • Possibilité d'utiliser un répertoire partagé entre le système hôte et la machine virtuelle

Ces améliorations font des additions invité un complément indispensable de votre machine virtuelle ensilinux sous virtualbox

Installation des "Additions invité" virtualbox

Démarrer la machine virtuelle ensilinux et choisir l'option "Installer les additions invité" du menu "Périphériques".


Virtualbox-ensilinux-023.jpg


Dans la machine ensilinux, lancer "VBOXADDITIONS..." depuis le menu "Raccourcis"


Virtualbox-ensilinux-024.jpg


Cliquer sur "... exécution automatique".


Virtualbox-ensilinux-025.jpg


Lancer l'installation.


Virtualbox-ensilinux-026.jpg


L'installation des additions invité s'effectue automatiquement dans un terminal.


Virtualbox-ensilinux-027.jpg


Les additions invité sont installées. Supprimer le montage automatique de l'installeur des additions invité dans les paramètres de configuration de la machine virtuelle ensilinux.


Virtualbox-ensilinux-028.jpg

Répertoires partagés

Objectif :

  • Partager un répertoire du système hôte avec la machine virtuelle ensilinux.

Prérequis :

  • Avoir installé les additions invité virtualbox dans la machine virtuelle ensilinux

Exemple de répertoire partagé (système hôte windows et machine virtuelle linux ubuntu, partage du répertoire hôte d:\data) :

  • Aller dans la configuration de la machine virtuelle ensilinux.
  • Choisir l'onglet "Dossiers partagés"
  • Ajouter un dossier permanent


Virtualbox-dossiers-partages-001.jpg


Exemple : ajouter le répertoire d:\data


Virtualbox-dossiers-partages-002.jpg


Virtualbox-dossiers-partages-003.jpg


d:\data est paramétré comme dossier partagé. Un message d'aide indique le montage à effectuer pour accéder au dossier depuis une machine virtuelle linux ou windows.


Virtualbox-dossiers-partages-004.jpg


Sous linux, le montage du dossier partagé s'effectue de la façon suivante :

  • Création d'un point de montage : mkdir /mnt/data
  • Montage du dossier partagé : mount -t vboxsf data /mnt/data
  • Le contenu de d:\data (du système hôte) est alors accessible en lecture/écriture depuis la machine virtuelle.


Virtualbox-dossiers-partages-005.jpg

VirtualBox hands-on (5MMSSI)

Information dedicated to 5MMSSI virtual machine : 5MMSSI-VirtualBox