Rédiger son CV en français

De Ensiwiki
Aller à : navigation, rechercher
AttentionCet article ne présente que des suggestions — rédiger un CV n'est pas une science exacte


Rédiger un CV est une étape importante pour obtenir un stage ou n'importe quel autre type d'emploi. Cet article donne des conseils de rédactions de base, mais il ne faut pas oublier qu'un CV doit être propre à la personne qui le rédige et à l'entreprise ciblée. Pour rédiger un CV en anglais, consultez les articles spécifiques Rédiger son CV en anglais ou Rédiger son CV aux Etats-Unis.


Généralités

Un employeur ne passe généralement que quelques secondes sur un CV. C'est en fonction de ce qu'il a pu lire pendant ce bref laps de temps qu'il décidera de le jeter, ou de le lire plus attentivement et éventuellement de proposer un rendez-vous. Il faut donc qu'un CV soit rédigé en fonction.

Longueur

Un CV ne doit généralement pas dépasser une page, du moins pour la majorité des étudiants Ensimag. Ce n'est que quelques années après avoir été diplomé que l'on peut envisager de déborder sur une deuxième page, si l'on accumulé suffisamment d'expérience.

Accroches

La plupart du temps, un employeur lira un CV en diagonale. Il est donc important que les mots importants soient mis en évidence. Pour un CV-type d'un Ensimag, on peut par exemple mettre en valeur

  • les mots "ingénieur" et "Ensimag" (Attention depuis la réforme de 2008, on écrit "Ensimag" ou "Grenoble INP - Ensimag" mais "ENSIMAG" est à bannir !)
  • la spécialité/fillière (par exemple "traitement d'image")
  • le mot "stage"
  • les langages informatiques maîtrisés (C, C++ ou Java)
  • les éléments importants des expériences : le président d'une association indiquera qu'il l'a été en mettant ce mot en gras. Un stagiaire ayant créé un site internet mettra en valeur ces deux mots.

Pour mettre en valeur des mots, on peut utiliser du gras, des couleurs, ou tout simplement un bon positionnement de ces mots dans le CV. Le soulignement est à éviter (voir plus bas).

Mettre en valeur certains mots n'est qu'une suggestion pour rendre un CV lisible rapidement. Une bonne organisation et des titres bien visibles suffisent souvent à rendre un CV lisible. Le plus simple pour tester si votre CV contient suffisamment d'accroches est de le lire en quelques secondes, et de se demander ce que l'on en retient.

Abréviations

Expliciter toutes les abréviations utilisées. Ecrire "Ensimag" (Ecole nationale supérieure d'informatique et de mathématiques appliquées, ne pas ajouter "de Grenoble" conformément au nom de l'école depuis 2008 !) en toutes lettres au moins une fois. Si une abréviation revient fréquemment, l'expliciter une fois, indiquer l'abréviation entre parenthèses, et utiliser l'abréviation dans la suite du CV.

Mots-clés

Certains employeurs stockent les CV dans des systèmes informatiques et effectuent ensuite des recherches par mot-clés. Il faut donc penser à faire figurer les mots-clés du domaine, écrire le nom de l'école en toutes lettres mais aussi en abréviation, etc.


Présentation générale

Différents supports

Ne pas oublier qu'il faut qu'un CV soit lisible et sur ordinateur et sur papier. Evitez des dessins peu lisibles sur un petit écran ou sur une impression d'une mauvaise imprimante.

Couleurs

Ne pas utiliser plus de trois couleurs différentes, au risque de faire trop "fantaisie". Une bonne solution consiste à utiliser du noir et un voire deux niveaux de gris. Les niveaux de gris permettent d'augmenter la lisiblité d'un CV : utiliser un gris plus clair plus les détails moins importants permet de ne pas submerger le lecteur d'information.

Une couleur — sombre de préférence, du bleu ou du vert foncé — peut être une personnalisation sympathique si elle est utilisée avec modération (pour les titres des différentes parties par exemple). Garder à l'esprit que les CV sont souvent imprimés en noir et blanc, et parfois photocopiés.

Ne pas utiliser de rouge : c'est une couleur trop "agressive", souvent associée avec la correction ou l'erreur.

Fontes

Ne pas utiliser plus de deux fontes différentes (une pour les titres, une pour le texte). Ne pas utiliser de style "souligné".

Aspect général

Un CV doit être structuré, et cela doit être visible. Il doit régner une certaine cohérence dans la présentation. Par exemple, les date alignées à droite dans une partie, il doit en être de même dans toutes les parties. Unifier la présentation des titres des différentes parties.

Le CV doit sembler rempli, mais pas surchargé. S'il est trop rempli, voir la section adaptation. S'il est trop vide, voir la section remplir son CV.


Organisation

Un CV s'organise habituellement en 5 grandes parties :

  • le haut de page, comprenant le nom, les coordonnées et le profil/objectif
  • la formation
  • les expériences professionnelles
  • les compétences
  • les autres activités et expériences

Ces 5 grandes parties sont habituellement présentées dans cet ordre pour un étudiant Ensimag. Néanmoins, une fois que la partie "expérience professionnelle" est relativement conséquente (après un ou deux emplois par exemple), il devient préférable de la faire figurer juste après le haut de page, reléguant la partie formation troisième place.

Nom et profil/objectif

Le nom de la personne doit être immédiatement visible en haut du CV et être d'une taille conséquente. On peut au choix le placer à gauche ou au centre.

Le profil/objectif doit être immédiatement visible. L' objectif consiste en une description de ce qui est recherché (par exemple "stage de deuxième année d'école d'ingénieur entre juin et septembre 2009") et le profil décrit votre statut et domaine d'activité ("élève-ingénieur spécialisé dans le développement de systèmes embarqués" par exemple). Profil et objectifs sont usuellement combinés en une phrase inscrite en haut du CV.

Il est possible d'ajouter un "titre" général reprenant une partie du profil, comme "élève-ingénieur Ensimag".

Coordonnées

Vos coordonnées doivent apparaître en-dessous votre nom ou dans le coin haut droit. Elles doivent comprendre :

  • votre adresse complète
  • un numéro de téléphone
  • un email
  • éventuellement l'adresse d'une page web personnelle

Éviter de multiplier les adresses, les numéros de téléphone ou les emails, sauf cas exceptionnels. La majorité des employeurs n'a pas envie d'avoir à essayer plusieurs adresses.

Autres informations personnelles

Il n'est habituellement pas nécessaire d'inclure votre sexe, votre age ou votre statut familial sauf si cela est en rapport avec le poste recherché. Si vous avez le permis, vous pouvez le mentionner pour indiquer que vous êtes mobiles, mais c'est souvent inutile.

De même, une photo n'est pas nécessaire.

Formation

Il est d'usage de commencer au baccalauréat. Indiquer pour chaque formation suivie l'établissement fréquenté, la ville et la période.

Détailler un peu plus la partie "Ensimag" en indiquant la spécialité, la filière, ou tout simplement les cours en rapport avec le poste recherché.

Expérience professionnelle

Cette partie comprend les activités rémunérées effectuées et les stages. On peut éventuellement l'étendre aux projets scolaire majeurs en la renommant en un terme plus général, par exemple "expérience".

Décrivez chaque activité en une courte phrase, puis expliquez en-dessous ce que vous avez réalisé, ce que vous avez apporté à l'entreprise ou l'organisation d'accueil, et ce qu'elle vous a apporté.

Si vous n'avez jamais effectué de stage ou une quelconque activité rémunérée, voir la section Remplir son CV.

Compétences

Indiquer les langages maîtrisé et le niveau dans ces langages. Si possible, indiquer ce niveau en donnant le score obtenu à un examen officiel (TOEIC, TOEFL, ...). Une solution intéressante est également proposée au niveau européen pour uniformiser la notation des niveaux. Même si elle n'est pas beaucoup utilisé, cela peut permettre d'obtenir une idée de son niveau.

Indiquer ensuite les compétences en informatiques : langages, méta-langages, systèmes, bibliothèque IDE, etc. Écrire tout ce qui est susceptible d'être un plus pour le poste recherché, mais ne pas submerger le lecteur d'information inutile : la plupart des employeurs ne connaissent pas Caml, Pascal, Scilab, R, Ada, Tcl-Tk, ...

Autres activités

Indiquer ses activités favorites en-dehors des cours. Inscrire un sport dans cette partie est d'usage, en indiquant si possible un niveau dans ce sport (compétition nationale, classement aux échecs, ...). Ne pas être trop vague : ne pas écrire "lecture, films" mais indiquer un genre particulier.

Indiquer également des participations des des associations ou des activités de volontariat. Le but est de montrer son côté "humain".

Remplir son CV

La première fois que l'on rédige un CV, on sait rarement quoi y mettre. Le conseil de "ne pas dépasser une page" semble parfois ironique alors qu'on n'a même pas de quoi remplir les deux tiers de cette page.

Quelques conseils :

  • étoffer la partie "formation" en incluant des projets scolaires
  • ne pas hésiter à inclure des petits jobs d'été, même s'ils ne sont pas directement reliés au domaine d'activité visé


Adaptation

Ne pas oublier qu'il est primordial d'adapter son CV à l'entreprise ou à l'organisation visée :

  • supprimer certaines expériences non pertinentes, en rajouter d'autres
  • mentionner certains langages de programmations marginaux connus qui pourraient être un plus.
  • modifier la description des expériences (stage, projets, associations) pour mettre en valeur certaines compétences qui seront recherchées par cet employeur en particulier
  • ...

Si le CV est trop rempli, enlever ce qui semble le moins pertinent. Pour conserver tout de même une trace des activitées moins pertinentes, créer une page web personnelle sur laquelle il y a moins de problème de place (utilisation de sous-pages, de boîtes déroulantes, etc.)

Exemples de CV