La filière SLE

De Ensiwiki
Révision de 23 octobre 2012 à 16:12 par Maraninx (discussion | contributions) (Actualités diverses de l'embarqué)

Aller à : navigation, rechercher


Filière Systèmes et Logiciels Embarqués (SLE)

Responsables: Florence Maraninchi (Ensimag) et Régis Leveugle (Phelma) [1]


Conférence technologiques 3A Edition 2012-2013

AttentionLes comptes-rendus individuels pour la conférence du 19 octobre sont dus le 5 novembre à 16h dans le casier de F. Maraninchi à la scolarité. Rappel : 1 feuille A4 recto-verso en police 11 ou 12 points. Vous pouvez rédiger en anglais si vous voulez.


  • 21 septembre D211 Thalès Avionique Logiciels critiques et méthodes agiles - compte-rendu pour le 1er octobre - Transparents disponibles
  • 19 octobre - Peugeot Systèmes informatiques dans l'automobile, normes - Transparents à venir Transparents disponibles
  • 26 octobre - Mathworks/polyspace Un outil de validation formelle de logiciels embarqués
  • 30 novembre - CEA Dispositifs médicaux implantés

Encore une conférence à fixer, 9 ou 16 novembre, ou encore 7 décembre. Planning non encore totalement figé.


Evaluation

Pendant les conférences, vous devez prendre des notes, et poser des questions à l'orateur, soit pendant son exposé si ça ne le dérange pas, soit à la fin (nous demanderons à chaque intervenant ce qu'il préfère comme fonctionnement). Vous devez ensuite rédiger un compte-rendu individuel, structuré, de 2 pages en format A4 standard. Le compte-rendu doit être remis, imprimé recto-verso, à une date fixée (indiquée à chaque conférence). Vous déposerez votre compte-rendu dans la boîte aux lettres de Florence Maraninchi à la scolarité Ensimag.

Il y aura un nombre n de conférences, chaque compte-rendu étant noté, d'où un ensemble c_1,c_2, ..., c_n de notes. La formule de calcul de la note pour le cours 'Conférences technologiques SLE 3A' est : \frac{\sum_1^n{c_i}}{n}.


Un compte-rendu manquant ou en retard vaut 0. le fait de ne pas assister à une conférence engendre des pénalités (en plus du fait qu'il est difficile de faire un bon compte-rendu personnel si vous n'avez pas assisté à la conférence).

En invitant des personnalités dans ce cycle de conférences, nous faisons confiance à votre sens civique. Les personnes qui acceptent nos invitations s'attendent à un public respecteux (on n'arrive pas en retard, on ne part pas en avance, on ne joue pas avec son ordinateur portable, on ne discute pas pendant les conférences).

Eléments de notation des comptes-rendus, conseils

La première série de comptes-rendus vous sera rendue très rapidement, pour que vous puissiez tenir compte des commentaires.

Voilà quelques éléments de correction :

  • La rédaction : structure du texte, plan, présence d'une introduction et d'une conclusion, présence d'éléments indispensables comme le rôle de l'orateur dans son entreprise ou organisme, style
  • La restitution précise des éléments techniques de la conférence
  • Le caractère synthétique du texte dans son ensemble

Et quelques conseils, non exhaustifs :

  • Struturez votre texte avec une introduction, une conclusion, et quelques paragraphes avec titre entre les deux. Cette structure n'est pas nécessairement celle suivie par l'orateur pendant son exposé, c'est un "rangement" de ce que vous avez retenu. De plus, quand vous structurez en paragraphes, veillez à ce qu'il y ait un rapport clair entre le titre du paragraphe et son contenu. Si vous intitulez un paragraphe "le parallélisme est un mal nécessaire", débrouillez-vous pour que le texte du paragraphe soit justement une démonstration de cette affirmation.
  • Quand vous restituez des éléments techniques, soyez extrêmement précis. Reproduire des chiffres sans dire exactement ce qu'ils veulent dire dans le contexte est inutile.
  • Attention à la restitution des raisonnements ou démonstrations de l'orateur. Exemple avec la conférence IBM : si vous écrivez quelque chose du genre : la consommation des machines devient un problème, donc il faut passer au parallélisme, c'est insuffisant. Il faut résumer les éléments qui permettent d'arriver à cette conclusion, et surtout retrouver leur articulation.
  • Pour obtenir un bon niveau de synthèse, vous pouvez procéder comme suit : avant de vous lancer dans la rédaction, imaginez que vous devez raconter oralement à un ami le contenu de la conférence, en 5mn, et concevez dans votre tête ce que vous lui diriez (sur quoi insisteriez-vous, dans quel ordre raconteriez-vous les choses, ...). Ensuite vous pouvez vous lancer dans la rédaction. Ce n'est pas la seule méthode de travail, mais elle fonctionne assez bien.
  • Essayer de tirer les 2 ou 3 grandes idées de la conférence. Par exemple pour la conférence IBM, il faut que vous soyiez capable de restituer le raisonnement -- et les éléments chiffrés qui l'appuient -- qui mènent du constat sur les limites en consommation d'énergie à la conclusion le parallélisme est un mal nécessaire.

Par ailleurs :

  • Si vous utilisez des éléments externes à la conférence pour étayer votre discours, CITEZ VOS SOURCES !!!. Il n'est pas acceptable de copier des textes disponibles par exemple sur wikipedia, sans dire où vous les avez trouvés.
  • Evitez d'utiliser des éléments des transparents de l'orateur (les figures par exemple) dans votre compte-rendu. Si vraiment vous voulez le faire, précisez que les éléments viennent de la conférence.
  • Si vous incluez des figures, donnez-leur un titre, et faites-y référence dans le corps du texte (pour expliquer ce que fait la figure à cet endroit et à quoi elle sert !).
  • Evitez le "franglish", comme "software" et "core", autant que possible. En informatique ce n'est pas toujours possible, mais on peut faire quelques efforts quand la traduction existe et est d'un usage naturel en français. Cela dit, si vous préférez tout rédiger en anglais, c'est possible aussi.
  • Si vous utilisez des sigles, donnez toujours leur sens en clair (il suffit de le noter entre parenthèses à la première occurrence).
  • Vous pouvez chercher des références sur le web pour aider un lecteur à comprendre votre texte. Par exemple, pour la conférence IBM, ce pourrait être une bonne idée d'inclure des références à des textes ou pages qui définissent openCL, MPI, etc. Ce n'est toutefois pas absolument indispensable.
  • Limitez les fautes d'orthographe, en faisant passer au moins un correcteur orthographique sur votre texte
  • Relisez-vous pour éviter les phrases non finies, les mots manquants, les virgules placées au hasard, etc. Pensez aux lecteurs.

ARCHIVE - Planning des conférences technologiques 3A (Edition 2011-2012)

  • 23 septembre, Thales Aerospace, Valence, Le logiciel embarqué temps réel dans l'aéronautique et les méthodes agiles appliquées.
  • 7 octobre, Orange Labs, Le programme de Recherche Machine-To-Machine des Orange Labs
  • 14 octobre, HP, Vision du futur du HPC : programmes Exascale et CeNSE
  • 21 octobre, CEA LETI, Dispositifs médicaux implantés
  • 4 novembre, DOCEA Power, Méthodologie de modélisation pour l'optimisation d'énergie au niveau architectural.
  • 18 novembre, MathWorks/Polyspace

ARCHIVE - Planning des conférences technologiques 3A (Edition 2010-2011)

  • CONF no 1 - 24 septembre : Le logiciel embarqué temps réel dans l'aéronautique et les méthodes agiles appliquées. Thalès Valence
  • CONF no 2 - 15 octobre : logiciel embarqué spatial - EADS Astrium
  • CONF no 3 - 5 novembre : Dispositifs médicaux implantés et applications pour la neurologie, CEA LETI Grenoble
  • CONF no 4 - 19 novembre : Les outils Polyspace pour la validation du logiciel embarqué - MathWorks/Polyspace
  • CONF no 5 - 10 décembre : cartes à puce, cartes SIM, conf. commune avec Telecom, DNA Conseil
  • CONF no 6 - 14 janvier : Les langages de programmation pour les systèmes embarqués, Thalès Toulouse

ARCHIVE - Planning des conférences technologiques 3A (Edition 2009-2010)

  • CONFERENCE No 1 - 2 octobre : conférence commune avec la filière ISI, IBM 3h
  • CONFERENCE No 2 - 13 novembre : Emmanuel Dufour, Orange IT&L@abs [2]
  • CONFERENCE No 3 - 20 novembre : Raymond CAMPAGNOLO, CEA-LETI. Systèmes embarqués pour le médical.
  • CONFERENCE No 4 - 11 décembre : Patrick Munier, the MathWorks / Polyspace [3]
  • CONFERENCE No 5 - 15 janvier : Alain COUVREUX, Renault DIESE (Direction de l'Ingénierie Electrique et des Systèmes Electroniques)

Quelques pointeurs intéressants

  • SCADE User Group Conference October 21 - 22, 2010 [5]
  • Troisièmes Assises Franco-allemandes de l'Embarqué - 7 octobre 2010 [6]
  • Le site Common Technical Baseline (Embedded System Guide) [7]
  • 22-23 octobre 2009 : SCADE User Group Conference. Le programme est intéressant, pour une liste d'entreprises du domaine [8]
  • 17 septembre 2009 : lancement d'un projet collaboratif sur le nucléaire (Atos Origin, Rolls Royce, Corys Tess, Verimag). Plus d'information ici [9]
  • 11 au 16 octobre 2009, Grenoble, Embedded Systems Week (ensemble de conférences) [10] et Embedded Systems Exhibition [11]