Interface de visualisation et contrôle pour une architecture distribuée de ville intelligente

De Ensiwiki
Aller à : navigation, rechercher


Interface de visualisation et contrôle pour une architecture distribuée de ville intelligente

Labo Verimag, LIG
Equipe Synchrone
Encadrants Florence.Maraninchi@imag.fr,Didier.Donsez@imag.fr,Laurent.Lemke@imag.fr

Thème général

Le concept de ville intelligente regroupe différents aspects, dont la mise en oeuvre d'applications informatiques capables d'assurer des fonctions aussi diverses que : l'éclairage public, le contrôle de trafic, le ramassage des ordures, la gestion des places de parking, etc. Pour l'instant ces différentes aplications, qui sont fournies par des opérateurs différents, sont assurées par le déploiement d'équipements dédiés : capteurs et actionneurs, réseaux, systèmes distribués, ... On qualifie cette approche d'organisation verticale, ou "en silo".

De nombreux travaux portent sur des organisations qui pourraient permettre le partage d'équipements. Pour développer ces nouvelles approches, il faut prévoir des méthodes de test avant déploiement complet. Pour cela, un des points clé est une interface de visualisation et contrôle des équipements et de la topologie de la ville.


Compétences

Programmation, Interfaces homme/machine, outils de visualisation 2D/3D, simulation.


Contexte du travail

Dans le cadre d'une thèse CIFRE avec Orange Labs, nous travaillons sur des principes d'horizontalisation : partage de capteurs et actionneurs, installation de plusieurs "gateways" capables de gérer un quartier, etc. A terme, l'idée est de faire en sorte qu'un nouvel opérateur, qui veut installer une nouvelle fonction dans une ville intelligente, puisse réutiliser au moins partiellement des capteurs et actionneurs déjà présents, et ajouter sa fonction sans remettre en cause le fonctionnement des applications déjà installées.


Sujet

Le sujet proposé ici consiste à mettre en oeuvre une interface de visualisation et contrôle la plus simple possible (et en tout cas réalisable pendant la durée de l'IRL) pour une proposition d'architecture distribuée d'horizontalisation des villes intelligentes. La réutilisation d'outils de cartographie sera encouragée. Le travail sera fait en concertation avec le doctorant qui développe la solution d'horizontalisation, de manière à maîtriser les interfaces logicielles.


Résultats attendus

Une maquette d'interface homme/machine permettant de visualiser l'état des équipements de la ville, sur un plan de ville (2D ou 3D, vraisemblablement 2D seulement pour la simplicité) et de les solliciter de plusieurs manières : (i) en simulant le passage de piétons ou de véhicules, (ii) en fournissant une interface de contrôle qui serait celle mise à disposition de l'opérateur.