IRL - Caractérisation de benchmarks multicœurs

De Ensiwiki
Révision de 10 novembre 2021 à 14:30 par Duma1 (discussion | contributions) (Page créée avec « {Sujet irl | labo = TIMA | titre = Caractérisation de benchmarks multicœurs | equipe = Équipe System Level Syntesis | encadrant = [mailto:julie.dumas@univ-grenoble-alpe... »)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

{Sujet irl | labo = TIMA | titre = Caractérisation de benchmarks multicœurs | equipe = Équipe System Level Syntesis | encadrant = Julie Dumas }}


Thème général

Les besoins en calcul grandissant ont donné lieu à la multiplication des machines de type multicœur et le développement des performances de ces machines est un sujet de recherche très étudié autant par les laboratoires de recherche que par l’industrie. L’une des clés pour l’évaluation des nouvelles machines est l’utilisation d’application de référence de type benchmark. Les benchmarks permettent de comparer les performances de plusieurs machines et ce pour une même application ayant des caractéristiques connues. Les benchmarks de référence dépendent des communautés mais ces derniers évoluent très lentement par rapport aux technologies utilisées et ne présentent plus aussi bien les types d’application pour lesquels les machines multicœurs sont développés et utilisés aujourd’hui par l’industrie.

Compétences attendues

Les compétences suivantes seront nécessaire: — Programmation : des connaissances en C++ et en C ainsi que l’utilisation d’un debugger sont nécessaires ; — Mécanismes de synchronisation ; — Des connaissances en MPI et/ou OpenMP sont un plus.

Contexte du travail

L'étudiant travaillera au sein du laboratoire TIMA dans l'équipe SLS.

Sujet

L’objectif principal de ce stage est de faire un état des lieux sur les benchmarks de références dans le domaine des multicœurs comme par exemple Splash et Parsec. Cet état des lieux devra permettre d’analyser en détail un ou plusieurs benchmarks afin de voir si ils utilisent au mieux l’ensemble des ressources sur des fenêtres temporelles ou si le nombre de cœurs utilisés en parallèle est bien inférieur au nombre de cœurs disponibles sur la machine. Les expérimentations auront lieu sur des machines réelles et non en simulation.

Résultats attendus

Les différentes étapes de ce stage sont les suivantes : — Recherche bibliographique des benchmarks pour des architectures multicœurs ; — Prise en main et compilation des différents benchmarks dans un environnement natif ; — Instrumentation d’un ou plusieurs benchmarks ; — Analyse des expérimentations sur plusieurs machines multicœurs.