Commandes spécifiques à l'Ensimag

De Ensiwiki
Révision de 10 septembre 2012 à 13:27 par Moym (discussion | contributions) (Whereis : trouver un utilisateur en salle TX)

Aller à : navigation, rechercher

Whereis : trouver un utilisateur en salle TX

Attentionles plans de salles de la commande whereis ne sont pas tous à jour ...


La commande whereis permet de localiser un utilisateur en salle TX, ou bien de trouver un terminal en connaissant son nom. Par exemple :

~>whereis ensitx42
WhereIs version 2.1 (15 mai 2000) (c) 2000 Yves Martin
  Powered by Perl, d'après le shell script original de Philippe Sidler
  et Philippe Combes.  Merci de faire suivre les bugs trouvés à ymartin@ensisun

Salle E-202: Deuxième étage, au fond à droite.

                         Imprimantes hp et hp2
        +----------+----------+----------+----------+----------+
        |>ENSITX42<| ensitx43 | ensitx44 | ensitx45 | ensitx46 |
        +----------+----------+----------+----------+----------+
         \                                                     |
        +----------+----------+          +----------+----------+
        | ensitx57 | ensitx125|          | ensitx48 | ensitx47 |
Couloir +----------+----------+          +----------+----------+
        | ensitx55 | ensitx56 |          | ensitx49 | ensitx50 |
        +----------+----------+          +----------+----------+
        |                                                      |
        +----------+----------+----------+----------+          |
        | ensitx54 | ensitx53 | ensitx52 | ensitx51 |       __ |
        +----------+----------+----------+----------+  E-200  \+

Remarque : Si whereis ne renvoie rien, essayez les commandes whereis1 ou whereis2. Avec un peu de chances elles sont mieux configurées.

Remarque pour utilisateur avancéCette commande a le même nom que l'utilitaire whereis, qui sert à localiser le chemin des programmes dans PATH. Celle ci n'est donc plus disponible, mais on peut utiliser which à la place, qui fait la même chose (which gcc renvoie quelquechose comme /usr/bin/gcc).



autoriser-equipe : pour se simplifier la vie avec les permissions

Voir la page Access Control List#autoriser-equipe