Analyse morphologique d’objets 3D : identification de propriétés structurantes

De Ensiwiki
Révision de 15 novembre 2013 à 10:10 par Canim (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Labo LJK et Inria
Equipe IMAGINE
Encadrants Jean-Claude.Leon@grenoble-inp.fr
Plus d'information Encadrants:
  • Jean-Claude Leon
  • Stéfanie Hahmann

Tel: 04 56 52 71 05

Thème général

La génération et l’édition de formes d’objets manufacturés nécessitent des approches interactives et intuitives pour réaliser ces tâches aisément et permettre à des utilisateurs néophytes de générer de telles formes ou bien d’effectuer des changements de dimensions et des changements de forme de ces objets. Google Sketch-up s’apparente à cette démarche. Le développement de technologies de type tablettes multi-touch permet l’introduction de nouveaux principes d’interaction qui accroissent la diversité des actions de l’utilisateur et les rendent plus intuitives. Les objets manufacturés comportent souvent des formes simples : plans, cylindres, cônes, …, et peuvent être décrits par des facettisations, i.e. des maillages, ou bien à l’aide des surfaces analytiques correspondantes. Fréquemment, ces objets possèdent des symétries, localement ou bien globalement.

Compétences attendues

compétences en géométrie, informatique graphique, mathématiques appliquées.


Objectifs du projet:

Des approches récentes montrent que l’édition interactive de scènes ou de formes pour changer des dimensions peut être rendue efficace et plus intuitive si des relations entre les objets ou bien entre des parties d’un objet existent et structurent la scène ou l’objet. Les symétries sont un exemple de telle structure.

Pour les objets manufacturés, l’existence d’une telle structure est basée sur le concept de graphe de construction d’un objet au travers de sa génération à l’aide de primitives. Ce concept regroupe plusieurs arbres de construction équivalents conduisant à la même morphologie d’objet. L’objectif consiste à analyser la morphologie de l’objet de façon à déterminer des propriétés de haut niveau structurant la forme d’un objet : il s’agit en particulier de répétitions de primitives ou de répétitions de répétitions. Pour des objet manufacturés, on s’intéressera au cas de répétitions linéaires et angulaires qui pourront être déterminées à l’aide de propriétés particulières de diagrammes de Voronoï et de triangulations de Delaunay.


Contexte du travail

L’équipe IMAGINE du laboratoire LJK adresse les défis concernant la création efficace et interactive de contenus 3D animés. Dans ce but, il s’agit de développer une nouvelle génération de modèles « basés connaissances » pour la représentation d’objets 3D, de mouvements, d’histoires et la cinématographie virtuelle.